UNE PROVINCE  qui poussent à la détente et à l’inspiration

Province de Taounate

La province  recèle d’importantes potentialités touristiques susceptibles d’attirer un nombre croissant de touristes tant nationaux qu’étrangers.

Les paysages constitués de forêts, de montagnes enneigées en hiver, de sites historiques comme d’anciennes forteresses, des endroits idylliques qui poussent à la détente et à l’inspiration  à l’image des barrages Al Wahda et Idriss 1er avec leur immense lac, les sites naturels de Ghafsai et Bouadel et ses eaux transparentes, de diverses manifestations comme le festival du cheval à Tissa, les moussems organisés par la population locale pour honorer les Saints de la province dont le plus célèbre est Moulay Bouchta Lkhamar,  bref autant  d’atouts touristiques susceptible de promouvoir le tourisme durable.

Outre ces atouts, les reliefs et les vastes espaces forestiers provinciaux offrent de grandes possibilités pour la pratique de la chasse du sanglier et la perdrix.

Voici , par ailleurs les principales attractions de la province.

Site naturel de Bouadel :

Site naturel de Bouadel

Des eaux splendides et transparentes, un site d’une beauté exceptionnelle. Niché au milieu d’un relief montagneux, le site naturle de Bouadel ne manque pas d’atouts et reste l’endroit idéal pour la baignade et le rafraichissement en période de canicule. Tous les visiteurs succombent au charme de ce site naturel avec ses chutes, une verdure luxuriante, un climat doux et une population accueillante. Bouadel, longtemps considérée comme un lieu de villégiature pour les habitants de la province de Taounate, est devenue désormais une destination touristique à vocation nationale par excellence.

Ghafsai

Ghafsai

Véritable havre de paix, cette localité est l’une des perles de la montagne, niché dans un décor féérique au sein d’une nature splendide. Le panorama est unique avec ses rivières, sa forêt dont la faune est reine, et des falaises abruptes. Ce spectacle ne laisse pas indifférent le visiteur. Le panorama vaut le détour.

Barrage Al Wahda

Barrage Al Wahda

L’endroit idéal pour la pêche en eau douce ou pour un généreux pique nique entre familles ou amis. Le lac artificiel formé par la retenue des eaux est d’une splendeur exceptionnelle, un lieu d’une grande sérénité. Il est situé sur l’Oued Ouergha

Tissa

Tissa

C’est l’un des plus grands festivals du Cheval. Situé entre Fes et Taounate, à la limite de la région du Rif, Tissa accueille chaque été des milliers de visiteurs et de festivaliers dont certains viennent pour acheter et vendre leur chevaux. Organisée chaque année à la fin de l’été, cette fantasia, unique par son engouement pour le cheval, vient perpétuer le rôle dévolu au cheval au sein des tribus d’Al Hyayna, à savoir une marque de réussite sociale et un élément de base pour leurs réjouissances. Son organisation est assurée par les éleveurs et comporte plusieurs activités dont une foire, parfois un cirque, un immense souk, et enfin le plus important est la fantasia “TBORIDA”. Un spectacle époustouflant.

Tidghine

Tidghine

Niché à 2456m d’altitude, à 74 km de Taounate, Tidghine est l’une des plus hautes montagnes du Rif. Grâce à sa vue panoramique, le site est notamment fréquenté par des randonneurs aguerris, surtout au printemps et en été. Il faut environ 3h de marche pour atteindre les cimes. De là haut le décor est tout simplement féérique avec une vue sur les montagnes de Katama qui s’étendent à perte de vue.  En hiver, la montagne est enneigée.

Outzagh

Outzagh

C’est une petite localité, niché sur les bords du barrage El Wahda, à 40 km de Taounate où la nature est reine et invite à l’évasion. Le décor est d’une splendeur exceptionnel. Le grand souk qui se tient le samedi attire les commerçants locaux qui viennent écouler leur produits du terroir, ainsi que des visiteurs qui veulent profiter du panorama ou prendre un thé dans les innombrables café et gargotes du coin.

Ain Aicha

Ain Aicha

Situé à une douzaine de km de Taounate, sur la rive gauche de l’Oued Ouergha, Ain Aicha est un petit village qui attire par sa position géographique et les us et coutumes des habitants. Un écotourisme d’exception qui est bien perceptible dès que vous vous attablez dans l’un des cafés de ce carrefour régional.

Les forteresses de Taounate

Les forteresses de Taounate

Il y en a plusieurs et donnent une idée sur la présence de certaines tribus dans la province.  On y trouve la Zaouya Slass et Taourta situées à Rhafsaï, Méziate, Od Yakhlam et Tam de Sidi Bouzid à Taounate, et la forteresse Od Ahmed construite à Tissa.

La faune

La faune

Le peuplement naturel de poissons fut constitué de barbeaux (encore abondants) et d’anguilles et aloses (éteintes); le peuplement introduit se compose de 6 espèces: la Carpe commune, le Black-bass, le Blue-gill, le Sandre, le Rotengle et, d’introduction récente, la Carpe argentée.

Une quarantaine d’espèces d’oiseaux signalées en hivernage, pour un total ne dépassant pas les 4000 oiseaux. Les plus réguliers sont : la Mouette rieuse (jusqu’à 1800), le Colvert (1000), la Sarcelle d’hiver (300), le Pilet (200), le Siffleur (200), le Souchet (50), la Foulque macroule, le Grèbe huppé (150), le Milouin (120), le Tadorne casarca (10), le Tadorne de Belon (40), la Grue cendrée (700), la Cigogne blanche (24), le Héron cendré (120), l’Aigrette garcette (20) et les Limicoles (<1000 individus : Pluvier doré, Bécasseau variable, Bécasseau minute, Grave-lot à collier interrompu, Petit Grave-lot, Vanneau huppé, Œdicnème criard, Avocette, Bécassine des marais, Échasse blanche, Chevalier guignette, Chevalier gambette). On a vu  fréquemment et en faibles effectifs: le Grèbe castagneux, le Fuligule morillon, le Grand Cormoran, le Cormoran huppé, le Goéland brun et le Busard des roseaux, sans oublier quelques présences accidentelles, mais intéressantes: Spatule blanche  Grèbe à cou noir, Balbuzard pêcheur .

Produits du terroir

Produits du terroir

Les figues de la région, dites « figues de Mtioua », sont tellement appréciées  que leur commercialisation dans les villes régionales et nationales se fait commodément. La région est connue aussi pour ses céréales biologiques, peu d’agriculteurs utilisant les engrais, les pesticides chimiques ou les semences hybrides. La valorisation doit concerner les produits du terroir, notamment les abricots, les olives, le miel et les plantes médicinales qui font la notoriété de la région, en vue d’améliorer les conditions de vie des populations et les impliquer dans le développement local.

Présentation

Son économie est basée essentiellement sur l’agriculture et l’élevage.
La province de Taounate est divisée en deux parties bien distinctes:
– La partie nord à relief montagneux , elle couvre environ 40% de la superficie totale de la province, ses altitudes varient de 100 m à 1800 m .Elle est traversée par six grands oueds(rivières) constituant les principaux affluents de l’Oued Ouergha.
– La partie sud à relief vallonée, elle couvre une superficie de 3300km2 enviren. Les altitudes varient de 1000m au jbel Zeddour à 150 m le long de l’oued Inaoun.