LES SOUKS


Les Souks de Fès

Attarine souk

Fès est considérée comme la capitale culturelle du Maroc, mais avec ses nombreux souks elle peut aussi être appréhendée comme un centre d’échange et de commerce important.

Ce qui est fortement appréciable dans ces souks est leur organisation. Chaque souk, à travers la ville, est consacré à un produit ou à un corps de métier. Ce n’est donc pas comme dans d’autres souks du pays, qui sont organisés par quartier et où l’on peut trouver un peu de tout et n’importe quoi. Ici, on sait selon l’endroit où l’on se rend ce que l’on va trouver, il est donc plus aisé de comparer les produits et les prix et à fortiori de marchander. Au total, la ville de Fès compte environ une dizaine de souks différents. On peut les regrouper en différentes catégories : les souks touristiques où l’on peut acheter des souvenirs et les souks culturels où l’on en apprend un peu plus sur un savoir-faire ou sur les croyances du pays.

Les souks touristiques

Ce que l’on appelle ici souks touristiques représente donc les souks alimentaires ou de produits qui peuvent faire office de cadeaux souvenirs. Le souk le plus apprécié de Fès sera sans doute celui de Attarine, c’est le marché aux épices. C’est très agréable de se promener parmi les étals du souks avec les associations de couleurs chaque fois plus belles des épices. Les odeurs de celles-ci vous donneront également l’eau à la bouche. Pour les babouches typiques du Maroc, direction le souk Chéryabine, pour les tissus la  Kissaria et pour les poissons le souk de la Joutia.

Les souks culturels

Souk Nejjarine

On inclut parmi eux le souk des teinturiers et des tanneurs (où l’on peut voir les ouvriers utilisant la rivière pour créer les différentes teintures) ainsi que le souk des menuisiers. Ce dernier, appelé le souk Neijarine est considéré comme un site sacré au Maroc car il abrite le sanctuaire renfermant le tombeau de Moulay Idriss II.