La cité spirituelle se dote d’infrastructures culturelles et artistiques

La-cite-spirituelleLa ville spirituelle sera dotée de grandes infrastructures culturelles et artistiques. En effet, le Conseil de la Région Fes-Meknes, réuni en session ordinaire, vient d’approuver des conventions de partenariat pour la construction d’un Grand Théâtre, d’un musée, d’un Institut des beaux-arts et d’un Palais de congrès.

Des projets qui viendront combler le vide en la matière dans cette région. L’investissement global de ce projet s’élève à 365 millions de DH et concernera plusieurs départements ministériels ainsi que les différents conseils de Fes.

C’est ainsi que, selon le montage financier, le projet du Grand Théâtre de Fès nécessitera un budget de 100 millions de DH, avec une contribution des ministères de la Culture (25 millions), de l’Intérieur (22 millions), de l’Habitat (22 millions) et des conseils régional, préfectoral et municipal de Fès (31 millions).

Quant au projet du musée, il nécessitera un budget de 80 millions de DH qui sera couvert par le ministère de l’Intérieur (27 millions), de l’Habitat (22 millions) et des trois Conseils élus de la ville (31 millions).

Quant au projet de du Palais des congrès, celui-ci a hérité d’une enveloppe de 100 millions de DH, impliquera les ministères de l’Industrie et du Commerce (25 millions), de l’Intérieur (22 millions de DH), de l’Habitat (22 millions) et les trois Conseils élus (31 millions).

Pour sa part, le projet de création de l’Institut des beaux-arts de Fès, à l’horizon 2019, mobilisera une enveloppe budgétaire de 60 millions de DH.

Par ailleurs, le Conseil de la région a décidé d’allouer, en trois ans, une subvention de 15 millions de DH à la préfecture de la Sureté régionale de Fès pour lui permettra d’acquérir des moyens de transport, du matériel informatique et des caméras de surveillance.

Côté environnement, un budget de 10,5 millions de DH sera alloué par les départements chargés de l’Eau, des Eaux et forêts, ainsi que par des collectivités territoriales concernées pour le curage de l’Oued Fès.