FORÊT AÏN CHKEF

Située aux abords de la ville, la forêt d’Aïn Chkef s’étend sur 64 hectares. Elle représente le principal réservoir d’oxygène de la ville de Fès. Cette forêt est très prisée par les fassis qui s’y rendent régulièrement pour pratiquer du sport (marche, jogging, etc.).

JNAN SBIL

Aménagé au 18ème siècle par le Sultan Moulay Abdellah sur une superficie de 7,5 ha, le jardin Jnan Sbil représente le plus ancien et le prestigieux jardin public de la ville de Fès. Il compte plus de 3000 espèces végétales dont certaines sont très rares et comprend un ensemble de lots : « Jardin andalou », « Jardin mexicain », « Jardin des bambous », rues et norias. En plus d’un lac et d’une étoile fleurie. C’est le poumon vert de la ville, admirable pour la variété de ses espèces botaniques, ses arbres centenaires et l’architecture hydraulique qui le caractérisent.

JARDIN LALLA AMINA

Situé en plein centre-ville, avenue Mohammed V devant le cinéma Rex, le prestigieux jardin Lalla Amina a été relooké en 2004. Souvent le siège de festivals ou de rencontres, le jardin Lalla Amina est un lieu très agréable au cœur de la nouvelle ville fassie.

PARC AMERIQUE LATINE ARBORETUM (EX CHAMPS DE COURSES FÈS)

Le Parc Amérique Latine Arboretum est un espace vert idéal à la détente. Il est considéré comme un poumon d’oxygène au cœur de ville nouvelle de Fès. Riche d’une grande variété de plantes, le parc comprend un certain nombre d’aires de jeux pour enfants de tout âge et compte deux parcours de jogging. Au cœur du parc se trouve un lac bleu et calme.