Fès: Les propriétaires des maisons d’hôtes inquiets

maison-hote-fes

ILS DÉNONCENT LA CONCURRENCE DÉLOYALE DES RIADS NON CLASSÉS
POUR EUX, LES ONLINE TRAVEL AGENCY ENCOURAGENT L’INFORMEL

Haro sur les agences de voyages et de réservation en ligne. Les hôteliers de Fès ne mâchent pas leurs mots quant aux surnoms dont ils les affublent, les qualifiant à l’unanimité de concurrents plus que déloyaux. «Toutes ces Online Travel Agency (OTAS) contribuent à grossir les rangs des fraudeurs», matraque Farid Lahlou, président de l’Association des riads et maisons d’hôtes de Fès (ARMH). «Nous commençons à le penser car, depuis des années, nous n’avons cessé d’alerter ces sites sur le fait qu’ils commercialisent en ligne des établissements non classés et qu’ils font courir des risques aux clients de ces riads ou maisons d’hôtes non reconnus par le ministère du Tourisme marocain», martèle-t-il.
Selon lui, la réponse de ces sites, très connus au demeurant, serait toujours la même arguant qu’ils ne sont pas responsables de l’état de la réglementation en vigueur et que c’est au pays de faire le ménage. Ils se retrouvent donc souvent à commercialiser des établissements non conformes aux lois.

Plus de détails ici  : leconomiste.com