Fès: Des visiteurs émerveillés par l’artisanat du zellige

Le 1er Salon national de la poterie et du Zellige traditionnel au Maroc qui se poursuit jusqu’au 28 décembre à Fès, connaît une forte affluence. Tenue sous le thème : «Le secteur de la poterie et du Zellige traditionnel, une contribution indéniable dans l’écosystème économique», cette manifestation reçoit quotidiennement des centaines de visiteurs, jeunes et moins jeunes, au grand bonheur des 120 exposants. « Les visiteurs sont très administratifs de la poterie et l’artisanat du zellige.

L’essentiel pour nous c’est que ce genre d’événements crée une activité économique et constitue une réelle occasion pour promouvoir le savoir-faire des artisans et remplir leurs carnets de commandes », indique Abdelmalek Boteyine, président de la chambre d’artisanat de Fès-Meknès, initiatrice du salon. Et d’ajouter: « Nous encourageons les rencontres entre experts de différentes branches de la céramique et du zellige, la promotion des investissements et le renforcement des capacités des artisans».

Estimés à 85 millions de tonnes, les gisements d’argile de Fès pourraient couvrir les besoins nationaux des secteurs de la poterie et zellige pour une durée de 100 ans. « À noter que la production annuelle s’élève à seulement 60.000 tonnes. Le salon de Fès s’assigne comme objectif de booster cette production, doper le CA des artisans et surtout créer des emplois », précise le président de la Chambre d’artisanat. Pour rappel, la vitrine de la poterie et du zellige est située au quartier Champs de course. Elle s’étend sur une superficie de 4.000 m².