Fès : Le Festival international de la danse expressive souffle ses dix bougies sur des prestations de Hip Hop contemporain

Le Festival international de la danse expressive qui a soufflé cette année ses 10 bougies, s’est ouvert mercredi en nocturne à l’ancien théâtre cinéma de Bab Boujloud à Fès sur des prestations de hip-hop contemporain interprétées par la troupe marocaine » Cie Choreo Euripides « .

Les artistes de la troupe marocaine » Cie Choreo Euripides » ont réussi à gratifier des passionnés de la danse expressive par des tableaux et des styles divers puisant dans des registres aussi bien classiques que populaires et modernes.

Initié par l’association « Babylon Cult-Art » sous le signe » Danses de Joie « , ce rendez-vous artistique connaît la participation des artistes représentant outre le Maroc, la Tunisie, l’Espagne, la France et la Hongrie.

Le Festival, organisé également avec le soutien du ministère de la Culture, en partenariat avec la commune urbaine de Fès et en collaboration avec l’école des arts Classica, l’Association les amis de Fès, la Fondation club du livre au Maroc et Café Clock, sera rehaussé par une table ronde qui sera animée par une pléiade d’artistes et de chercheurs académiques. Cette manifestation culturelle (14-17 décembre) constitue, selon les organisateurs, un apport originel et enrichissant à l’animation culturelle et touristique de la cité Idrisside et un genre artistique permettant au public de découvrir l’art de l’écriture corporelle qui se lie à l’espace scénique par un lien d’échange et d’identification.

Le festival, au fil des années, a pu franchir un nouveau seuil, dans sa quête d’une documentation assez riche de l’activité chorégraphique dans tous ses aspects, et a créé une banque de données concernant la danse expressive traditionnelle et contemporaine, en vue d’aider les professionnels, les passionnés de danse et les adeptes de la culture corporelle à approfondir leur connaissance et réaliser leur recherches académiques, selon les organisateurs.