El Hajeb abrite le 5e Festival national des oignons

La 5e édition du Festival national des oignons d’El Hajeb aura lieu les 12 et 13 octobre autour du thème «La valorisation, un levier du développement de la filière de l’oignon».

Cette manifestation, organisée par le ministère de l’Agriculture en partenariat avec la province d’El Hajeb, vise à mettre l’accent sur la dynamique insufflée par le Plan Maroc vert pour la promotion du secteur maraicher et l’importance de la filière de l’oignon.

Les organisateurs aspirent, également, à encourager l’investissement agricole dans la province, essentiellement au niveau de l’aval de la filière, discuter des mécanismes de promouvoir la valorisation, le stockage et la commercialisation, ainsi qu’à préserver les variétés d’oignon spécifiques à El Hajeb.

A l’instar de l’année précédente, cette édition sera marquée par l’organisation d’une journée d’étude sur la valorisation de l’oignon. Des communications sur les procédés traditionnels de stockage et le projet de création d’une unité moderne de stockage de l’oignon seront présentées à cette occasion.

Des visites de terrain à des fermes modèles et des unités de stockage, ainsi que des démonstrations sur la rationalisation des ressources hydriques sont également au programme.

Fès-Meknès est la principale région de production de l’oignon, avec environ 11.600 ha, soit 41% de la superficie totale nationale (27.073 ha), selon des données du département de l’agriculture. La production de la région s’élève à près de 454.600 tonnes, soit 62% de la production nationale (737.090 t).

Au Maroc, la filière de l’oignon occupe la 2e place au niveau de la sole maraichère après la pomme de terre, avec une superficie moyenne annuelle de l’ordre de 30.000 ha, dont près de 30% est conduite en bour. Elle est pratiquée essentiellement au niveau des régions de Fès-Meknès, Casablanca-Settat, Béni Mellal-Khénifra, Marrakech-Safi, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Oriental.