800 artistes au Festival International des Cultures Urbains de Meknès

Meknès abrite, du 1er au 9 septembre, la 15ème édition du Festival International des Cultures Urbains « Freestyle Maroc Urban Dance ». Un événement qui accueille 800 artistes originaires d’une dizaine de pays, dont la rappeuse marocaine Soultana.

L’art urbain va faire vibrer Meknès, du 1er au 9 septembre, avec la 15ème édition du Festival International des Cultures Urbains « Freestyle Maroc Urban Dance ». Pour ce rendez-vous porté par l’Association espoir jeunesse Maroc Freestyle Urban Dance, 800 artistes et danseurs, venant d’une dizaine de pays, sont attendus. Il s’agit du « plus important festival dans sa catégorie Compétition et Formation en Cultures Urbaines au Maroc », comme l’explique l’organisation dans un communiqué, précisant aussi qu’un programme spécial a été concocté pour 5 000 jeunes et enfants défavorisés issus des quartiers populaires de Meknès et sa région, qui pourront ainsi plonger, le temps du festival, dans le milieu pop urbain. Durant ces 9 jours également, des résidences d’artistes, des ateliers de formation, des spectacles de rue, des soirées artistiques, une exposition et treize compétitions autour des différents arts et sports urbains. Pour les départager, des experts marocains et étrangers originaire d’Allemagne, Belgique, Espagne France, Portugal, Italie et du Japon. Parmi eux notamment, la rappeuse marocaine Soultana, les danseurs de breakdance français et japonais Abd-L et Jery ou encore le Marocain spécialiste du freestyle foot Dardour. Et cette année, des graffeurs marocains et étrangers s’attaqueront à l’une des façades du centre-ville pour y dessiner une série de fresques à couper le souffle.